Classement par points pour le nouveau format de la Barcelona World Race

La Barcelona World Race 2018/19 révèle une nouveauté de plus : le classement final sera établi au total des points et non au cumul des temps de chaque étape. Ce système a pour but de favoriser l’intensité sportive de la régate.

News FÉVR. 15, 2018 15:54

La quatrième édition de la Barcelona World Race, dont le départ sera donné le 12 janvier prochain, comprendra deux étapes (Barcelone - Sydney - Barcelone) et les équipages pourront changer de co-skipper pour la seconde étape. Il s’agit là de deux nouveautés significatives pour favoriser la compétition sportive, ouvrir la compétition océanique à un plus grand nombre de navigateurs et élargir l’horizon international de la course. Dans l’avis de la course publié récemment, la Barcelona World Race présente une autre nouveauté : le classement sera établi par points, au lieu du cumul des temps réalisés pour chaque étape.

Selon Jacques Caraës - directeur de course - ce système, déjà adopté dans d’autres régates par étapes telles que la Volvo Ocean Race ou le Tour de France à la Voile, a pour but principal d’assurer une lutte sportive plus équilibrée et intense tout au long du parcours : « Il est possible de se repositionner lors de la seconde étape. Chaque étape est revalorisée et chacune est, rappelons-le, dotée d’un coefficient 4,5 pour le Championnat du Monde IMOCA Globe Series».

Caraës affirme que le classement par points renforce l’aspect compétition : « Les équipages qui, suite à des problèmes techniques par exemple, ont perdu beaucoup de temps dans une étape, auront davantage de possibilités de se maintenir dans la lutte grâce à leur classement dans le tableau et les skippers auront plus de liberté pour effectuer un arrêt technique tout en restant compétitifs ». L’avis de course établit en effet la possibilité de réaliser au plus un arrêt technique par étape, dont la durée totale sera de 12 heures au minimum et ne pourra excéder 48 heures.

Le Directeur de Course de la Barcelona World Race signale aussi les avantages du système compte-tenu des caractéristiques actuelles de la flotte IMOCA : « La flotte est composée de bateaux de différentes générations dont les potentiels de vitesse peuvent être très inégaux. Le classement par points permettra plus d’équité et sera plus compréhensible pour le grand public. Les temps de navigation seront néanmoins pris en compte par le Comité de Course pour établir le classement final en cas d’égalité aux points. L’organisation pourra également attribuer des prix additionnels aux meilleurs temps de chaque étape ».