Présentation

La Barcelona World Race est la première et la seule régate en double (deux membres d'équipage par bateau), sans escale autour du monde. Cette boucle autour de la planète part et arrive à Barcelone (Espagne). L'aide extérieure est autorisée, mais il existe des réglementations pénales strictes. Il s'agit d'un défi sportif extrême et d'une aventure océanique qui mettent les limites humaines à l'épreuve. 

La Barcelona World Race 2014/15 est la troisième édition de la régate. La première édition s'est tenue en 2007/08 et la seconde en 2010/11.

 

Organisée par la Fondation Barcelonaise pour la Voile Océanique (FNOB), la régate fais partie du championnat du monde IMOCA Ocean Masters, avec un coefficient 8 et une catégorisation d'événement majeur ISAF.

Le départ de la course sera donné le 31 décembre 2014 à 13h00, avec une ligne de départ mouillée en face du W Barcelona hotel devant le port de la ville. Les premiers concurrents sont attendus à la fin du mois de mars 2015.

Les bateaux parcourent 23 000 milles nautiques lors d'une circumnavigation de Barcelone à Barcelone, en laissant les caps de Bonne Espérance (Afrique du Sud), Leeuwin (Australie) et Horn (Chili) à bâbord (leur gauche) et l'Antarctique à tribord (leur droite). Pendant les trois mois de course, les skippers tracent leurs routes au milieu de 12 zones climatiques et traversent trois océans, en plus d'une navigation dans la mer Méditerranée.

Les équipages naviguent sur des IMOCA 60 de 18,28 mètres de long. Leurs mâts peuvent atteindre une hauteur maximum de 29 mètres, soit la hauteur d'un immeuble de dix étages.

 

Règlement pour les arrêts techniques

  • La Barcelona World Race 2014/15 autorise un maximum de trois arrâts techniques.
  • Un “arrêt technique” correspond à un arrêt réalisé pendant la course pour effectuer des réparations techniques avec une aide extérieure pour permettre à l'équipage de terminer la course.
  • L'arrêt technique commence lorsque le bateau est amarré dans un port ou un lieu d'ancrage.
  • Si le bateau s'ancre en mer, sans aide extérieure, ce n'est pas considéré comme une escale technique.
  • Le nombre maximum de jours d'arrêt (ou le total des trois arrêts) ne peut pas excéder huit jours.
  • Quand un arrêt technique est effectué, le bateau doit rester au port, ou à l'endroit où l'aide est reçue pour un minimum de 24 heures avant de redémarrer la course. Cette règle est applicable à n'importe quel point d'arrêt pendant la course.
  • Un retour à Barcelone après le départ n'est pas pénalisé mais le bateau doit repartir dans un délais de 8 jours.