Projet Citclops

Fiche technique de suivi de la qualité des eaux en surface le long du parcours de la BWR 2014-15, Projet regroupant tous les IMOCA 60 de la course

Smartphone embarqué, muni de l'application Citclops

Date de départ des bateaux : 31/12/2014

Données et unités

Couleur des eaux en surface (échelle Forel-Ule)

Description

Récolte et transmission systématique de données par les skippers : envoi de photos prises avec des smartphones (SONY Xperia Z3) à l'aide de l'application Citclops. Ces photos géolocalisées des masses d'eau en surface prises au cours de la régate permettent l'évaluation et l'analyse de la couleur de l'eau, en accord avec la méthodologie et le sytème de mesure scientifique fondés sur l'échelle Forel-Ule (échelle de couleur de l'eau comprenant 21 niveaux), qui établit une relation avec la transparence de l'eau et la présence de placton.  

Application

App Citclops. Application Citclops. Cette application est en libre accès et compatible avec les systèmes Android et iOS.

Intérêt des données 

Le projet Citclops a pour ambition la mise en place d’un observatoire scientifique participatif de surveillance des côtes et des océans par le biais d’une méthode optique. Plus spécifiquement, le projet Citclops met en œuvre un système de mesure utilisant des données relatives à la couleur, la transparence et la fluorescence de l’eau de mer ; ces données fournies par des capteurs à faible coût sont utilisées en conjonction avec des informations contextuelles, dans le cadre d’une participation citoyenne. La valeur innovante de l’application Citclops et le développement conjoint en matière de TIC sont des facteurs de promotion d’une approche participative de la science comme stratégie de diffusion des valeurs environnementales des pratiques éclairées.  

Données en ligne

Données géoréférencées reçues en fonction de l’utilisation de l’application Citclops par les skippers : Citclops-BWR

Certains phénomènes naturels peuvent modifier la couleur de l’eau, sans pour autant que l’eau de mer soit de mauvaise qualité. Les différentes couleurs observées correspondent généralement aux types de masses d’eau suivants :

  • De bleu indigo à bleu verdâtre, avec une haute pénétration de la lumière (1-5 sur l’échelle FU). Ces eaux possèdent souvent un faible niveau de nutriments, ainsi qu’une faible production de biomasse. Ces couleurs dénotent une présence dominante d’algues microscopiques (phytoplancton).
  • De bleu verdâtre à vert bleuté (6-9 sur l’échelle FU). Ces couleurs indiquent encore une présence dominante d’algues, avec cependant une augmentation de la quantité de matières dissoutes, ainsi que la présence éventuelle de sédiments. Typique des zones maritimes ouvertes.
  • Verdâtre (10-13 sur l’échelle FU). Il s’agit souvent d’eaux côtières qui possèdent généralement des concentrations très élevées en nutriments et en phytoplancton, mais qui contiennent également des minéraux ainsi que des matières organiques dissoutes.
  • De marron verdâtre à vert terreux (14-17 sur l’échelle FU). Couleurs généralement associées aux concentrations élevées en phytoplancton et en nutriments, ainsi qu’à une présence accrue en sédiments et en matières organiques dissoutes. Typique des zones proches des côtes et des plaines de marées.
  • De vert terreux à marron (18-21 sur l’échelle FU). Eaux possédant une très forte concentration en acides humiques. Typique des fleuves et des estuaires.

Photos prises depuis le One Planet Ocean Ocean – Pharmaton au cours de la BWR 2014-15.

Évolution des données en ligne

vancement de la course et évolution des données sur :  Citclops-BWR.

Interprétation des données

Au cours de la régate, des mesures des propriétés optiques de l’eau de mer telles que transparence et couleur de l’eau en surface seront effectuées via l’échelle de Forel-Ule (composée de 21 paliers de couleurs) intégrée dans l’application Citclops. Ces propriétés fournissent des indicateurs liés aux eaux usées, aux matières organiques dissoutes, à la quantité de sédiments présents, à l’activité biologique ; elles permettent également de distinguer un phénomène de pollution d’une pigmentation naturelle. Les informations récoltées par l’application Citclops regroupent divers paramètres dont les coordonnées géographiques, la nature de la zone de mesure, ainsi que des données climatiques (telles que la présence de nuages, la pluie, le vent et la houle) et la valeur mesurée sur l’échelle de Forel-Ule. Les données reçues alimentent un système d’aide à la décision spécifique mis en place dans le cadre du projet, et destiné à épauler les chercheurs spécialisés dans le domaine de la gestion de l’eau.

Direction scientifique

Projet mené et coordonnée par le Barcelona Digital Centre Tecnològic, avec la participation du NIOZ (Institut Royal Néerlandais pour la Recherche Maritime) et du ICM-CSIC (Institut des Sciences Maritimes - Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique Espagnol). Ce projet a été mis en place dans le cadre du projet européen FP7 Citclops (Citizens Observatory for Coast and Ocean Optical Monitoring).

Informations complémentaires 

Póster Citclops

Photos et vidéos  

Photos et vidéos du projet :
www.citclops.eu
http://www.citclops-barcelonaworldrace.org
https://www.youtube.com/watch?v=KSveCxnijzY (à partir de la minute 0:45)