Vivement samedi

A l’exception de l’équipage de Renault Captur, la flotte subit un coup de frein général. A l’avant de la flotte, Cheminées Poujoulat négocie une zone de transition avant de rattraper les alizés. Derrière lui, Neutrogena et GAES Centros Auditivos bataillent pour se dégager de la dorsale qui leur barre la route.

News MARS 5, 2015 07:32

 

Toute la meilleure volonté du monde ne peut rien contre les aléas de la météo. Piégés, ces deux équipages ne peuvent que serrer les dents, rester concentrés sur la marche de leur bateau en attendant que les vents de nord ne s’installent.

Pour le peloton du Pacifique, le Horn est maintenant dans toutes les têtes. Ce devrait être samedi matin pour l’équipage de We Are Water suivi une douzaine d’heures plus tard par One Planet One Ocean & PharmatonSpirit of Hungary n’a pas ces soucis : toujours aux prises avec des vents faibles, Nandor Fa et Conrad Colman attendent avec impatience les régimes dépressionnaires.