Samantha Davies et Tanguy de Lamotte, en proue à Barcelone

La navigatrice britannique a confirmé sa préinscription à la Barcelona World Race 2018/19 et fera équipe avec le français Tanguy de Lamotte. Un duo exceptionnel qui rejoint les 15 équipes qui ont déjà annoncé leur participation au tour du monde en double.

News DÉC. 14, 2017 13:30

Samantha Davies (Portsmouth, 1974) est l'une des navigatrices les plus expérimentées au monde, dont la popularité a transcendé sa sympathie, son extraordinaire ténacité et ses qualités compétitives.

Samantha Davies a laissé le monde océanique bouche-bée en remportant une incroyable quatrième place au Vendée Globe 2008, avec le Roxy, un bateau plus vieux de deux générations que les nouveaux de l'époque. La navigatrice britannique a également participé à l'édition suivante de l'Everest de la voile mais malheureusement, elle a été contrainte à l'abandon après un démâtage. 

Sam, comme on la connaît familièrement dans le monde de la voile, a débuté lors de la Mini-Transat, et sur IMOCA, elle a participé en plus de Vendée Globe, à quatre Transats Jacques Vabre. En 2014, elle a été désignée skipper de l'équipage Team SCA pour la Volvo Ocean Race.

Pour la Barcelona World Race, Sam naviguera avec un co-skipper exceptionnel, Tanguy de Lamotte (Versailles, 1978) qu'elle connaît bien depuis que tous deux ont fait équipe pour la Transat Jacques Vabre 2015 et 2017. Tanguy, architecte naval, a débuté dans le monde de la voile en construisant sa propre Mini avec laquelle il a participé à la Mini-Transat 2005. De là, il est passé à la Class40, en construisant également son propre bateau. Il est rapidement devenu une figure des 40 pieds, remportant le championnat du monde 2008, la Solidaire du Chocolat 2009 et la Fastnet Race 2007 et 2010. Il a rejoint le monde IMOCA pour la Transat Jacques Vabre 2013, pour ensuite participer au Vendée Globe 2013, où il a remporté une 10ème place honorable. Lors de la dernière édition du tour du monde en solitaire, il a été contraint à l'abandon suite à une avarie sur le gréement.