Noir, c’est noir !

Et de cinq! Cette nuit, We Are Water, toujours aux prises avec le Pot au noir très actif, est parvenu tant bien que mal à franchir l’équateur pour faire son retour dans l’hémisphère nord. Bruno et Willy Garcia ont dû prendre leur mal en patience et c’est à toute petite vitesse, presque à l’arrêt, qu’ils ont passé la latitude zéro. Les 55 milles parcourus sur les dernières 24 heures témoignent de la virulence de la zone de convergence intertropicale qui leur en fait voir de toutes les couleurs depuis deux jours.

News MARS 23, 2015 08:04

Les deux frères de la flotte concédaient alors 8 heures et une poignée de minutes sut le duo de One Planet, One Ocean & Pharmaton, logé sensiblement à la même enseigne du grand bazar météorologique.

Renault Captur, prochain bateau attendu pour en découdre avec cette zone délicate et capricieuse, progresse désormais dans des vents de nord-est d’une quinzaine de nœuds qui devraient lui permettre de faire une belle remontée au nord dans les prochains jours. En queue de flotte Spirit of Hungary a désormais rejoint les latitudes brésiliennes, mais s’apprête à rencontrer des vents plus légers et des conditions plus calmes.

En tête, les petits airs sont aussi de rigueur pour le méditerranéen Cheminées Poujoulat qui a connu une nuit compliquée en mer d’Alboran. Pour autant, à 400 milles de Barcelone, l’arrivée du chef de flotte est toujours prévue à l’horizon des deux prochains jours (mercredi en fin de matinée). Pour les deux autres prétendants aux places d’honneur, la course se poursuit en direction des Canaries. D’après les dernières ETA, Neutrogena ferait son retour à Barcelone dans la soirée du dimanche 29 mars, suivi plus de 24 heures plus tard par GAES Centros Auditivos