La FNOB renforce son programme de recherche avec les principaux acteurs scientifiques

La Fondation lance une plateforme pour utiliser la voile océanique comme banc d’essais pour la science

News MARS 20, 2018 15:00

La FNOB continue de mener ses activités selon sa feuille de route stratégique, déclinée autour de quatre axes : formation, industrie, sport et science. Et sur ce dernier point, s’est tenu cette semaine au siège de la fondation le second des deux ateliers réunissant les scientifiques et acteurs ayant participé aux programmes scientifiques des éditions précédentes de la Barcelona World Race, auxquels se sont joints d’autres centres de recherche pour apporter de nouvelles propositions. Les projets menés jusqu’à aujourd’hui ont permis de collecter des données sur la température d’eau de mer, la salinité et la concentration de polluants dans l’océan, mais aussi l’étude du sommeil ou de l’alimentation pendant trois mois de navigation consécutifs dans des conditions extrêmes.

La voile océanique, notamment sur un tour du monde tel que la Barcelona World Race, représente un banc d’essais sans pareil pour des projets de recherche scientifique visant à développer des solutions applicables à la société, aussi bien sur le plan environnemental que sur celui de la performance mentale ou physique.

La FNOB œuvre au renforcement de ses programmes scientifiques pour accroître l’impact et l’efficacité au niveau de la société, et s’applique à favoriser la coordination et la complémentarité entre les projets, ainsi qu’à garantir leur durabilité et viabilité économique, au-delà du tour du monde, pour les rendre de plus en plus attractifs et favoriser leur financement.

Les projets sont organisés en deux volets : le premier vise le facteur humain, la performance physique et psychologique dans des conditions extrêmes, et le second étudie la santé des océans. Dans ce domaine, la FNOB compte sur le soutien de l’UNESCO par le biais de son Comité océanographique international.

Les ateliers conduits ces derniers mois ont mis en relief l’opportunité de créer une plateforme coordonnée par la FNOB, intitulée FNOBLab-Barcelona World Race, qui aura pour but de rassembler dans un même forum les opinions, les besoins et les objectifs relatifs à chaque projet proposé en vue d’en optimiser les ressources et les résultats. Le FNOBLab-Barcelona World Race sera également proactif dans la recherche de projets auprès des sociétés, universités et organisations scientifiques pouvant utiliser la voile océanique comme plateforme de recherche et ainsi compléter les projets déjà en cours.  

En accord avec le Rectorat de l’Université de Barcelone, des travaux de fin de mastère officiel seront proposés, en adéquation avec les objectifs de l’Université et avec la mission, les valeurs et le champ d’action de la voile océanique et, par conséquent, en compatibilité avec les contenus développés par les organisations scientifiques membres du FNOBLab-Barcelona World Race.

À l’heure actuelle, les entités participant aux ateliers sont : l’Université de Barcelone (UB); le Centre de Recherche en Ingénierie Médicale (CREB - Centro de Investigación en Ingeniería Biomédica) de l’Université Polytechnique de Catalogne (UPC), l’ Institut national d’Éducation physique de Catalogne (INEFC - Instituto Nacional de Educación Física de Cataluña), l’IQS-Instituto Químico de Sarriá - membre fondateur de l’Université Ramón Llull, l’Institut des Sciences de la Mer (ICM) du Conseil Supérieur , de la Recherche Scientifique (CSIC), le Centre Technologique Leitat; le Centre Technologique de Catalogne Eurecat, le Centre de Sport de Haut Niveau de San Cugat (CAR - Centre d’Alt Rendiment Sant Cugat), Gastrocultura Mediterránea; et la Fundación Estivill Sueño, qui ont établi la liste des projets pouvant être menés lors de la prochaine édition de la Barcelona World Race. La FNOB pourra ainsi les présenter à l’Assemblée générale de l’IMOCA début avril afin d’obtenir le soutien et l’engagement des équipes participantes et, le cas échéant, les incorporer aux autres événements du Championnat du Monde de la Classe.