Défi Azimut: 23 duos pour une dernière confrontation avant la Transat Jacques Vabre

Du 18 au 22 septembre à Lorient, le 9ème Défi Azimut réunira un plateau exceptionnel de 23 IMOCA, dont trois flambant neufs : Advens for cybersecurity, Arkea-Paprec et DMG Mori. Année de Transat Jacques Vabre oblige (départ le 27 octobre), le Défi Azimut qui a renouvelé son partenariat avec la Classe IMOCA, se disputera en double sur un format densifié, avec notamment une grande course de 48 heures dont chacun pourra tirer de précieux enseignements. Présentation du programme et des forces en présence.

News SEPT. 12, 2019 14:29

Un format rallongé
Pour la première fois, le Défi Azimut durera cinq jours (au lieu de trois habituellement). Mercredi 18 septembre, les Runs en équipage lanceront l’événement à Lorient. L’objectif : enregistrer le meilleur temps sur un parcours de 1,5 mille. L’an dernier, l’exercice avait été très spectaculaire avec notamment les figures de style de Charal, tout juste mis à l’eau. Jeudi 19 septembre, 23 IMOCA devraient prendre le départ du gros morceau du Défi Azimut, une course en double de 48 heures. Ce parcours au large, clairement le plus attendu, fera office d’ultime confrontation avant la Transat Jacques Vabre. Enfin, le dimanche 22 septembre, les équipages effectueront le traditionnel tour de l’île de Groix, un moment convivial permettant d’embarquer des invités.

AZIMUT_210918_0919

Photo © Yvan Zedda
 

Première confrontation avec les IMOCA de dernière génération
La classe IMOCA a vécu un été très dense du côté des mises à l’eau, avec cinq bateaux dévoilés en à peine six semaines. L’un d’eux, Arkea-Paprec de Sébastien Simon et Vincent Riou, a déjà participé à la Rolex Fastnet Race. L’expérience s'étant soldée hélas par un abandon, le duo aura à cœur de boucler le grand parcours du Défi Azimut en bonne position. Pour Vincent, il s’agira aussi de défendre son titre acquis l’an dernier en solo. En l’absence de l’Apivia de Charlie Dalin, Arkea-Paprec pourra se mesurer à deux autres IMOCA lancés ces derniers jours : Advens for cybersecurity (Thomas Ruyant/Antoine Koch) et DMG Mori (Kojiro Shiraishi/Gilles Campan). Bien qu’en pleine phase de fiabilisation de leurs machines respectives, ces tandems auront sans doute du mal à mettre de côté leurs instincts de compétiteurs...

AZIMUT_210918_0899

© Photo Yvan Zedda

Une armada de 15 foilers !
IMOCA de dernière génération mis à l'eau il y a un an, Charal profite d’une année d'entrainement d’avance... Jérémie Beyou et Christopher Pratt naviguent en effet sur un bateau redoutable, largement fiabilisé depuis ses premiers bords en course, sur le Défi Azimut 2018 justement. Récents vainqueurs de la Rolex Fastnet Race, ils feront partie des grands favoris. Après une 2e place sur cette même épreuve, Kevin Escoffier et Nicolas Lunven (PRB) seront aussi de gros clients, tout comme les duos Sam Davies/Paul Meilhat (Initiatives Cœur), Louis Burton/Davy Beaudart (Bureau Vallée), Yannick Bestaven/Roland Jourdain (Maître CoQ), Boris Herrmann/Will Harris ou encore Pascal Bidégorry/Charlie Enright (11th Hour) sur l’ex Hugo Boss... On surveillera également avec attention les performances du MACSF new look d’Isabelle Joschke et Morgan Lagravière, presque un nouveau bateau après un important chantier de huit mois et l’ajout de foils. On verra également si le récent détenteur du record de l’Atlantique Nord confirmera en mode course ses bonnes dispositions : à bord de La Fabrique, Alan Roura sera associé à Sébastien Audigane. Au total, 15 IMOCA à foils devraient s’engager dans le Défi Azimut !
 

Tous les duos défendront leur chance
Face à des foilers de plus en plus compétitifs, il devient difficile pour les IMOCA à dérives droites de jouer les tous premiers rôles. Difficile mais pas impossible… Clarisse Crémer et Armel Le Cléac’h (Banque Populaire X) l’ont prouvé en terminant 3e de la Rolex Fastnet Race. D’autres duos engagés à bord de bateaux largement optimisés pourront faire office de bons outsiders, à l’instar de Nicolas Troussel/Jean Le Cam (Corum L’Epargne), Maxime Sorel/Guillaume Le Brec (V and B – Mayenne), Damien Seguin/Yoann Richomme (Groupe Apicil) – entre autres. Pour tous, l’occasion sera idéale de se situer par rapport à la concurrence et si possible de se rassurer en vue de la Transat Jacques Vabre, le prochain rendez-vous des Globe Series qui arrivera très vite...

INITIATIVES COEUR ROUTE RHUM 2018 _ 102

© Vincent Curutchet / Initiatives Coeur

Les inscrits au Défi Azimut 2019 :

  • 11th Hour : Pascal Bidegorry et Charlie Enright - Foiler
  • Advens for cybersecurity : Thomas Ruyant et Antoine Koch - Foiler
  • Arkea-Paprec : Sébastien Simon et Vincent Riou - Foiler
  • Banque Populaire X : Clarisse Crémer et Armel le Cléac'h
  • Bureau Vallée : Louis Burton et Davy Beaudart - Foiler
  • Charal : Jérémie Beyou et Christopher Pratt - Foiler
  • Corum l’Epargne : Nicolas Troussel et Jean Le Cam
  • DMG Mori : Kojiro Shiraishi et Gilles Campan - Foiler
  • Groupe Apicil : Damien Seguin et Yoann Richomme
  • Groupe Setin : Manuel Cousin et Gildas Morvan
  • Initiatives Cœur : Samantha Davies et Paul Meilhat - Foiler
  • La Fabrique : Alan Roura et Sébastien Audigane - Foiler
  • La Mie Câline - Artipôle : Arnaud Boissières et Xavier Macaire - Foiler
  • MACSF : Isabelle Joschke et Morgan Lagravière - Foiler
  • Maître CoQ : Yannick Bestaven et Roland Jourdain - Foiler
  • Malizia 2 - Yacht Club de Monaco : Boris Hermann et Will Harris - Foiler
  • Newrest-Art & Fenêtres : Fabrice Amedeo et Eric Péron - Foiler
  • PRB : Kevin Escoffier et Nicolas Lunven - Foiler
  • Prysmian Group : Giancarlo Pedote et Anthony Marchand - Foiler
  • Pure : Romain Attanasio et Sébastien Marsset
  • Time For Oceans : Stéphane Le Diraison et François Guiffant
  • V and B - Mayenne : Maxime Sorel et Guillaume Le Brec
  • Vers un monde sans Sida: Erik Nigon et Vincent Le Serec

 

Programme prévisionnel du 9ème Défi Azimut

Mercredi 18 septembre

  • 15h30-18h : Runs de vitesse

Jeudi 19 septembre

  • 13h : départ de la course de 48 heures

Samedi 21 septembre

  • Arrivée de la course de 48 heures

Dimanche 22 septembre

  • 13h : départ du Tour de Groix en équipage

 

www.imoca.org