Alex Thompson et Pepe Ribes embarquent sur Hugo Boss pour la prochaine Barcelona World Race

Quand le skipper anglais Alex Thomson a révélé aujourd'hui à Barcelone que sa collaboration pleine de succès avec Hugo Boss allait se prolonger encore 4 ans, il a également confirmé que l'édition 2014-15 de la Barcelona World Race - la course en double sans escale autour du monde – et la transat Ocean Masters New York to Barcelona seraient les événements phares du programme de l'IMOCA 60 Hugo Boss.

News DÉC. 18, 2013 12:31

Voir la vidéo | Voir l'interview) Thomson, qui a battu le record de la traversée de l'Atlantque en solo l'été dernier alors qu'il se préparait pour le Vendée Globe, naviguera sur toutes les compétitions en double aux côtés Pepe Ribes, marin espagnol très expérimenté.

Le marin basé à Barcelone a terminé quatrième de la dernière édition de la Barcelona World Race et a établi le premier temps de référence entre New-York et Barcelone en 12 jours, 6 heures et 3 minutes en avril 2010. Ribes a également bouclé 4 tours du monde lors des courses en équipages de la Volvo Ocean Race et s'est révélé un équipier déterminant lors de deux campagnes de Coupe de l'America.

Après avoir terminé second aux côtés d'Andrew Cape lors de la première édition, Alex Thomson avait dû rester à quai lors de la deuxième, en 2010-11 mais il retourne désormais avec énormément d'appétit pour la victoire, prêt à mobiliser tout ce qu'il a appris, toute son expérience accumulée au cours du dernier Vendée Globe, dont il a fini brillant troisième en février.

En annonçant le maintien de la confiance d'Hugo Boss pour les 4 prochaines années, célébrant un partenariat sportif inauguré en 2003, Thomson a déclaré : “C'est vraiment une très bonne nouvelle mais nous avons tous travaillé très dur les dix années passées pour arriver jusque là donc le plus agréable est de savoir que nous allons pouvoir continuer à participer à ces courses”.

En soulignant l'importance de la nouvelle Transatlantique, la Ocean Masters New-York to Barcelona et son goût pour la Barcelona World Race, il a ajouté : “Terminer second de l'édition inaugurale de la Barcelona World Race et ne pouvoir prendre le départ de la seconde m'a laissé un goût d'inachevé alors je suis vraiment pressé d'attaquer la prochaine édition à bras le corps.”

Et le skipper anglais se réjouit particulièrement de son futur duo avec Pepe Ribes.

Pepe arrive avec une solide réputation et une énorme expérience. Il travaille dur et c'est un bon communicant. Il a déjà travaillé avec de plus grosses équipes et je pense qu'il va nous faire considérablement bénéficier de son expérience de la Volvo Ocean Race. Je suis persuadé qu'il y a beaucoup de domaines où ses connaissances sont supérieures aux miennes et il a la réputation de pousser fort son bateau, tout comme celle de se pousser fort lui-même, ce qui est très important pour moi. Il a déjà participé à la Barcelona World Race, donc il sait ce que cela représente.”

Thomson a réalisé une de ces ambitions les plus fortes quand il est parvenu à se hisser sur le podium du Vendée Globe, le tour du monde en solitaire, sans assistance et sans escale, mais la Barcelona World Race représente un événement phare pour lui, une course pour laquelle il a beaucoup d'affection, parce qu'elle se dispute en double.

Le truc avec la Barcelona World Race, parce que l'on navigue en duo, c'est que l'on peut se pousser physiquement, tout comme le bateau, à 100 % tout le temps. Mais mentalement, on peut se reposer sur le fait d'avoir un coéquipier en qui on a confiance. Je peux dormir, manger et j'aime la compagnie. J'aime le challenge de naviguer en solitaire mais je suis grégaire, je suis sociable donc être en duo est vraiment un plus. Vous poussez fort et vous avez quelqu'un pour vous aider."