À l'ouest toute!

A minuit hier, Neutrogena a franchi l’antiméridien, la longitude 180 qui préfigure le début du chemin du retour où doivent le suivre aujourd'hui GAES Centros Auditivos puis Renault Captur, les trois bateaux regroupés en moins de 300 milles. Aux extrémités de la flotte, le leader Cheminées Poujoulat et One Planet One Ocean & Pharmaton vont essuyer de sérieux coups de vent, conditions déjà endurées la nuit dernière par Spirit of Hungary.

News FÉVR. 17, 2015 07:01

D’un bout à l’autre de la flotte, toujours étirée sur quelque 4000 milles, les concurrents de la Barcelona World Race vont se faire un peu secouer à partir de cet après-midi. SeulWe are Water, au nord d’un système dépressionnaire descendu très au sud de la zone d’exclusion, rencontre des vents légers d’ouest – nord ouest de 10 à 15 nœuds. Il devrait faire son entrée dans l’océan Pacifique dans une quinzaine d’heures.

Dernier bateau à l’ouest du cap Leeuwin, à environ 250 milles, Spirit of Hungary  a été balayé la nuit dernière par plus de 40 nœuds de vent. Ces conditions musclées vont être le lot la nuit prochaine de leur premier adversaire, One Planet One Ocean & Pharmaton. À 600 milles d’écart, les deux bateaux progressent dans le même système, au nord d’une grosse dépression qui les fait avancer à plus de 14 nœuds ce matin.